Banques d’affaires ou Cabinet M&A: que choisir pour ses opérations stratégiques !

Face la multiplication des opérations de haut de bilan (fusions, acquisitions, cessions, levées de fonds, introductions en bourse, etc.), les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire appel à un accompagnement d’experts ou de conseils capables de défendre leurs intérêts. Il est donc parfois difficile de se faire un avis et de sélectionner son conseil quand c’est l’avenir de son entreprise qui est en jeu.

Avant toute chose, il est important de comprendre exactement le rôle joué par les deux acteurs majeurs du marché des opérations stratégiques : les banques d’affaires et les cabinets M&A.

Les banques d’affaires et les cabinets M&A apportent leur expertise aux entreprises lors de leurs opérations de haut de bilan. Ils élaborent et mettent en œuvre les montages en optimisant l’opération que l’entreprise souhaite réaliser. Ce sont des intermédiaires entre l’entreprise et ses financeurs et/ou partenaires stratégiques. Grâce à leur excellente connaissance du marché et de son évolution, ils conseillent également les entreprises dans l’élaboration de leurs stratégies de développement.

Les banques d’affaires n’ont généralement pas de conflit d’intérêt avec des activités de crédit ou de financement dont elles sont indépendantes lorsqu’il s’agit de banques d’affaires indépendantes mais peuvent l’être si elles sont intégrées à une banque généraliste ayant également un département spécialisé. Elles interviennent généralement sur d’importantes opérations et pour le compte de grands groupes, de sociétés cotées ou de holdings.

Les cabinets de conseil jouent le même rôle que les banques d’affaires. Toutefois ils interviennent majoritairement sur des opérations de taille moyenne ou petite. Leur principale force se trouve dans leur flexibilité et dans leur indépendance vis-à-vis des banques.

Les banques d’affaires disposent par ailleurs d’un important track record (expérience de la banque sur un secteur d’activité), d’une capacité à engager des ressources qualifiées et expérimentées, d’un large réseau de connaissances et d’une capacité de lobbying impressionnante.

Quant aux cabinets de conseil, ils reposent généralement sur l’expérience des dirigeants qui sont généralement d’anciens banquiers d’affaires.

Si vous êtes dirigeants d’un grand groupe, il vous est conseillé de recourir aux banques d’affaires qui disposent parfois de filiales ou d’un réseau à l’international et qui sont capables de vous accompagner sur vos stratégies de croissance vers d’autres marchés.

Par contre, les cabinets M&A sont conseillés aux dirigeants de PME et de TPE car ils sont au plus près des réalités de ce type d’entreprises. Ils fournissent un accompagnement sur-mesure en étant constamment à l’écoute de la PME. Ils peuvent ailleurs grâce au réseau de leurs dirigeants, lever facilement des financements adaptés aux petites et moyennes entreprises.