8 règles à suivre pour développer son entreprise : Règle N°1 : Bien connaître son secteur d’activité !

Pour de nombreux dirigeants, bien connaitre son secteur est un atout. Les manières de faire diffèrent d’un secteur à l’autre et ne sont pas toujours transférables ou adaptables. L’expérience acquise en exerçant une profession permet d’identifier les habitudes et les codes liés au secteur concerné.

Lorsqu’on maîtrise le secteur dans lequel on exerce son activité, on peut travailler sur un nouveau concept, révolutionner les usages, adapter certains modes de fonctionnements (disrupter pour utiliser un mot à la mode) sans pour autant casser les codes élémentaires liés à l’activité. Les idées, les projections entrent plus facilement dans le moule, elles sont empreintes d’un réalisme professionnel qui contribue à leur crédibilité.

Parfois, lorsqu’un nouveau concept ou une innovation est à la base de la réflexion, connaitre le secteur permet de répartir les risques grâce à son carnet d’adresses. Certains clients acceptent d’essuyer les plâtres pour bénéficier d’un tarif intéressant où être les premiers à observer des gains de productivité. Parfois ce sont les fournisseurs qui jouent le jeu pour s’assurer de nouveaux débouchés

Pour autant, on rencontre parfois des exceptions. De nombreux créateurs ont quitté un emploi de salarié dans un secteur spécifique pour créer ou reprendre une activité dans un autre secteur totalement différent et ont bien réussi. C’est moins fréquent et demande une capacité d’adaptation certaine. La plupart du temps cette décision reflète une motivation forte et particulière (envie d’entreprendre, retour à la nature, rêve d’enfant…). 

Source : https://www.leblogdudirigeant.com/developper-son-entreprise/